Wang Yi s'entretient avec le Ministre japonais des Affaires étrangères Toshimitsu Motegi
2020/11/24

Le 24 novembre 2020, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en visite officielle au Japon, s'est entretenu à Tokyo avec le Ministre japonais des Affaires étrangères Toshimitsu Motegi.

M. Wang a dit qu'à l'heure actuelle, la pandémie de COVID-19 sévissait toujours dans le monde, le paysage international évoluait à un rythme accéléré et le monde était entré dans une période de turbulence et de transformation. Il est donc nécessaire pour la Chine et le Japon, en tant que voisins proches et partenaires de coopération à long terme, de mener des échanges stratégiques en temps opportun. Le premier contact en face à face entre les deux Ministres des Affaires étrangères depuis le début de la pandémie, réalisé de manière opportune, revêt une signification importante.

M. Wang a indiqué que depuis le début de la pandémie, la Chine et le Japon se sont soutenus et entraidés mutuellement pour lutter contre le virus et surmonter les difficultés actuelles, un beau chapitre avait été ainsi écrit pour l'amitié sino-japonaise qui se résume par un vers : « bien que séparés par des montagnes et des eaux, nous partageons heurs et malheurs sous le même ciel ». Les deux pays ont activement promu leur coopération en faveur de la reprise du travail et de la production afin de contribuer à la reprise successive de leurs économies respectives. Depuis que le nouveau gouvernement japonais a été formé, le Président Xi Jinping s'est entretenu avec le Premier Ministre japonais Yoshihide Suga par téléphone, et ils ont planifié et orienté le développement futur des relations bilatérales. Dans les nouvelles circonstances, la Chine et le Japon doivent maintenir leur résolution et leur indépendance, approfondir la coopération dans la lutte contre la COVID-19 et dans d'autres domaines, défendre conjointement le multilatéralisme et répondre ensemble aux risques et aux défis, de manière à établir des liens bilatéraux qui répondent aux exigences de la nouvelle ère et à donner un élan positif au monde actuel dominé par les incertitudes grâce à la stabilité des relations sino-japonaises.

M. Wang a souligné que ces dernières années, grâce aux efforts déployés par les deux parties, les relations sino-japonaises étaient revenues sur la bonne voie et avaient connu une amélioration continue, ce qui doit être chéri et préservé par les deux pays. Les dirigeants des deux pays sont parvenus à une série de consensus importants tels que « être un partenaire l'un pour l'autre au lieu de poser mutuellement une menace » et « transformer la concurrence en coordination ». La Chine souhaite travailler de concert avec le Japon sur la base desdits consensus pour mener une coopération de meilleure qualité dans l'ère post-pandémique et ouvrir de nouvelles perspectives de bénéfices mutuels et de gagnant-gagnant entre les deux pays.

M. Wang a indiqué que les deux parties devraient surmonter l'impact de l'épidémie, relancer progressivement les dialogues et les échanges entre différents organismes gouvernementaux, continuer à renforcer leur coopération antiépidémique et étendre leur coopération mutuellement bénéfique dans des domaines tels que l'économie, le commerce, l'investissement, le service, l'économie d'énergie, la protection de l'environnement, l'e-commerce, la santé, la prévention et la réduction de catastrophe, l'économie numérique, le développement vert, les échanges décentralisés, ainsi que le changement climatique. Les deux pays ont à se soutenir mutuellement pour accueillir les Jeux Olympiques de Tokyo et les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing, et à profiter du 50e anniversaire de la normalisation des relations diplomatiques sino-japonaises en 2022 pour faire accéder les relations bilatérales à un nouveau niveau. Les deux parties doivent adopter une vision à long terme, gérer efficacement les divergences et différends, mobiliser les facteurs positifs et réduire les facteurs négatifs afin que leurs relations bilatérales empruntent toujours le bon chemin de la paix, de l'amitié et de la coopération gagnant-gagnant.

M. Wang a souligné que la Chine saluait le rôle constructif joué par la partie japonaise dans la signature du Partenariat économique régional global (RCEP) et a exprimé son souhait de travailler avec le Japon pour accélérer les négociations sur la zone de libre-échange Chine-Japon-République de Corée en vue de porter l'arrangement du libre-échange trilatéral à un niveau plus élevé. La Chine est prête à mener des échanges et des coordinations avec le Japon sur la promotion conjointe de la coopération dans la région Asie-Pacifique.

M. Motegi a dit que la visite de du Conseiller d'État Wang Yi était la première rencontre en face-à-face entre les deux Ministres des Affaires étrangères depuis le début de la COVID-19, ce qui était d'une grande importance pour la reprise des échanges de haut niveau entre les deux pays. La stabilité des relations Japon-Chine est très importante pour les deux parties et la communauté internationale. Les dirigeants des deux pays ont déjà dégagé un consensus sur l'amélioration et le développement des relations bilatérales. Le Japon est donc disposé à travailler avec la Chine pour concrétiser le consensus des dirigeants de façon active, maintenir des échanges de haut niveau, reprendre les consultations interparlementaires, économiques, commerciales et diplomatiques et les dialogues de sécurité entre les deux parties. M. Motegi a appelé à élargir la coopération dans des domaines tels que le tourisme, la santé, l'économie d'énergie et la protection de l'environnement, le commerce des produits agricoles et le changement climatique, et à intensifier davantage les échanges culturels et sportifs et ceux entre les jeunes japonais et chinois. Le Japon remercie la Chine de son soutien à la lutte japonaise contre la COVID-19 et est prêt à intensifier la coopération antiépidémique avec la Chine. La partie japonaise souhaite renforcer la coopération en termes d'accueil des Jeux Olympiques avec la Chine, et transmettre la flamme olympique de Tokyo à Beijing. Les deux parties doivent bien préparer les activités commémoratives dédiées au 50e anniversaire de la normalisation des relations diplomatiques Japon-Chine, accumuler les résultats de coopération et créer une bonne ambiance en faveur de cet événement.

Les deux parties sont convenues de se soutenir mutuellement pour accueillir les Jeux Olympiques de Tokyo et les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing, de lancer une « voie rapide » pour la mobilité humaine nécessaire, dont celle des hommes d'affaires, dans le courant de ce mois sous réserve de la prévention et du contrôle stricts et efficaces de l'épidémie, de mettre en place un mécanisme de consultations sur les politiques relatives au changement climatique et un mécanisme de consultations interdépartementales sur la coopération en matière de produits agroalimentaires et aquatiques, et de commencer les préparatifs de la commémoration du 50e anniversaire de la normalisation des relations diplomatiques Chine-Japon en 2022.

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur les dossiers internationaux et régionaux d'intérêt commun. À l'issue de leur rencontre, les deux parties ont rencontré ensemble la presse.

Suggest To A Friend:   
Print