Wang Yi s'entretient par téléphone avec le Ministre algérien des Affaires étrangères Sabri Boukadoum
2021/02/11

Le 10 février 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien téléphonique avec son homologue algérien Sabri Boukadoum.

M. Wang a souligné que cette année marquait le 50e anniversaire du rétablissement de la Chine dans son siège légitime aux Nations Unies et que le peuple chinois n'oublierait jamais l'importante contribution apportée en ce sens par l'Algérie cette année-là. Selon lui, actuellement, le monde fait face à des changements jamais connus depuis un siècle, la Chine et l'Algérie ont plus que jamais besoin de consolider et de faire rayonner leur amitié traditionnelle pour faire face ensemble à diverses sortes de risques et de défis. M. Wang a indiqué que la Chine soutiendrait comme par le passé l'Algérie dans ses efforts visant à suivre une voie de développement adaptée à ses conditions nationales et s'opposait fermement à toute ingérence dans les affaires intérieures de l'Algérie par quelconque force extérieure.

M. Wang a indiqué que la coopération pragmatique sino-algérienne, qui se poursuivait dans un large éventail de domaines et enregistrait des résultats tangibles, constituait un modèle de la coopération entre pays en développement. Il a rappelé que les deux parties avaient mis en œuvre avec succès un grand nombre de projets de coopération phares, ce qui avait joué un rôle majeur dans le développement économique et social de l'Algérie. Selon lui, les deux parties doivent continuer à coopérer dans le cadre de « la Ceinture et la Route » et faire progresser leurs échanges et coopération dans divers domaines, afin d'enrichir les dimensions du partenariat stratégique global sino-algérien. M. Wang a souligné que la Chine attachait une grande importance au besoin de l'Algérie en matière de vaccins anti-COVID-19 et avait décidé de lui fournir d'urgence une aide en vaccins et de lui en faciliter l'achat pour répondre aux besoins urgents de ce pays.

M. Boukadoum a souhaité une bonne Fête du Printemps au peuple chinois et a dit espérer que les relations bilatérales avanceraient de manière plus solide et accéderaient à un nouveau palier dans l'Année du Bœuf. Il a déclaré que l'Algérie chérissait grandement les relations amicales et de coopération avec la Chine et que le peuple algérien n'oublierait pas le ferme soutien accordé par la Chine à l'Algérie dans sa juste lutte pour l'indépendance nationale et la libération. Selon lui, l'Algérie rejette toute ingérence dans les affaires intérieures des autres pays et continuera à soutenir fermement la Chine sur les questions touchant aux intérêts vitaux de la Chine. M. Boukadoum a souligné que l'Algérie était disposée à coopérer avec la Chine dans le cadre de « la Ceinture et la Route » et à approfondir leur coopération pragmatique dans divers domaines. Notant que l'Algérie remerciait la Chine de lui avoir fourni une aide en vaccins, il a indiqué que la partie algérienne entendait acheter des vaccins de la Chine dans le but de vaincre la pandémie le plus tôt possible.

Suggest To A Friend:   
Print